National Day of Mourning/Jour de deuil national

Special pages

On April 28th, unions across the country mark Canada’s National Day of Mourning.
 
In 1991, the Parliament of Canada passed the Workers Mourning Day Act, making April 28 Canada’s official day of mourning for killed and injured workers. All federal government buildings, including Parliament Hill, will be lowering the Canadian flag to commemorate those who have lost their lives or been injured at their place of work. These poignant memorials will be joined by countless others across the country, who will pause and hold a moment of silence at 11:00am.
 
As pilots, every single one of us live and breathe the importance of workplace safety – for our passengers and fellow crew members, and so that we return home safely to our loved ones every night.
 
But our fight for safe working conditions is not over. In Canada in 2017, 951 workers in Canada lost their lives at work, and some 251,000 workers suffered from workplace injury or disease[1]. It’s why it is so critical for every pilot to understand how to report occupational health and safety hazards that you might encounter.
 
It’s what drives the members of your OHS committee to work so hard on behalf of members. One of our challenges is that many members do not know how to define a workplace hazard or how to report it.
 
To give this Day of Mourning more meaning, please take a few moments out of your day to remember those we have lost. You can find more information about the National Day of Mourning at the following links:
   
This and every year, ACPA would like to remind you of our commitment to a healthy and safe work environment. ACPA’s Occupational Health and Safety (OHS) Committee is here for your benefit and provides information needed for a safe and healthy work environment.
 
In order to further prevent workplace hazards or incidents, we strongly encourage you to refresh yourselves on the health and safety procedures in your workplace. It is important to fill out your OHS reports whenever you encounter an occupational health and safety issue at work as reporting is often the first step in preventing workplace deaths and injuries. You can reach out to Captain Ed Wall, OHS Chair by email: ewall@acpa.ca for more information.
 
Please join ACPA in remembering those that have passed, fell ill, or have been injured during their work.
 
 
[1] Beyond the Statistics, Canadian Centre for Occupational Health and Safety


 


Le 28 avril, les syndicats soulignent partout au Canada le Jour de deuil national.
 
Le Parlement du Canada a promulgué en 1991 la Loi sur le jour de compassion pour les travailleurs, faisant du 28 avril le jour de deuil officiel du Canada pour commémorer les travailleurs tués et blessés. Tous les édifices du gouvernement fédéral, y compris la colline du Parlement, mettront en berne le drapeau canadien en hommage à ceux et celles qui ont perdu la vie ou ont été blessés au travail. À ces commémorations poignantes s’ajouteront de nombreuses autres à l’échelle du pays, qui observeront une minute de silence à 11 h.
 
En tant que pilotes, nous avons tous pleinement conscience de l’importance de la sécurité au travail – pour nos passagers et les autres membres d’équipage, et parce que nous tenons à retrouver chaque soir ceux qui nous sont chers.
 
Mais notre combat pour obtenir des conditions de travail sécuritaires n’est pas terminé. En 2017, il y a 951 personnes qui ont perdu la vie au travail et quelque 251 000 qui ont été victimes d’une blessure ou d’une maladie professionnelle au Canada[1]. Voilà pourquoi c’est vraiment essentiel que chaque pilote sache quoi faire pour signaler les risques pour la santé et la sécurité au travail dont ils sont témoins.
 
C’est ce qui pousse votre Comité de santé et sécurité au travail (SST) à redoubler d’efforts pour nos membres. Un de nos défis tient au fait que beaucoup de membres ne savent pas comment reconnaître un danger au travail ou le signaler.
 
Afin de donner plus de sens à ce Jour de deuil national, nous vous invitons à prendre quelques instants dans la journée pour vous souvenir de ceux et celles que nous avons perdus. Vous pouvez obtenir de plus amples renseignements en cliquant sur les liens suivants :
   
Comme tous les ans, l’APAC vous rappelle que nous nous sommes engagés à offrir un environnement de travail sain et sécuritaire. Le Comité SST de l’APAC voit à vos intérêts et fournit toute l’information nécessaire pour avoir un tel environnement.
 
Afin de prévenir davantage les dangers et les incidents au travail, nous vous encourageons vivement à revoir les procédures de santé et sécurité dans votre lieu de travail. C’est important de remplir des rapports SST chaque fois que vous êtes témoin d’un problème de santé et sécurité au travail, car il s’agit souvent de la première démarche pour éviter les décès et les blessures au travail. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à communiquer avec le commandant Ed Wall, président du Comité SST en écrivant à ewall@acpa.ca.
 
Nous vous invitons à vous joindre à l’APAC pour rendre hommage à ceux et celles qui sont décédés, sont tombés malades ou se sont blessés en effectuant leur travail.
 

Published on:
Apr 24, 2019

Found in:
ACPA